La Voix de Paris
14/08/2018

Culture

 

Mon chou, si on allait chez Michou ?

Visites 4752 personnes intéressées
Culture Culture Mon chou, si on allait chez Michou ?
Plutôt deux fois qu'une ! À condition de réussir à arracher une place au bar ou une table au planning surbooké du fameux cabaret de la rue des Martyrs. Michou bidou : installé à cette adresse depuis 1956, auto-proclamé « dernier dinosaure de la nuit parisienne », totalisant 26.000 visites par jour sur son compte Facebook, le Prince bleu de Montmartre - c'est le titre de son autobiographie parue récemment -, est né Michel à Amiens, grandi Mimi puis Chouchou « sans faire de chichis ». Il dansera le cha-cha plus tard. Célèbre dans le monde entier, on se bouscule chaque soir pour applaudir aux numéros bluffants de ses Michettes, tous de sacrés artistes. Ma tata Clairette, gambette alerte et coupette de champagne facile, montée d'Ajaccio fêter ses 80 ans chez Michou, ne s'en est toujours pas remise. Une amie journaliste m'a raconté, pouffante de rire, que son frère emmène systématiquement ses dulcinées chez Michou pour en tester l'ouverture d'esprit et le goût pour la fête. Impitoyable au finish. Quand elles adorent, c'est elles qui payent la note.
Lire tout l'article »
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image