La Voix de Paris
13/12/2018

Paris

 

Violences à Paris : des peines de 3 à 8 mois avec sursis pour les casseurs

04-12-2018
Visites 1563 personnes intéressées
Paris Paris Violences à Paris : des peines de 3 à 8 mois avec sursis pour les casseurs
Les salles d'audience du tribunal de Paris dédiés aux comparutions immédiates ont vu affluer sans discontinuer, lundi, les manifestants arrêtés samedi lors des rassemblements de "Gilets jaunes". Selon le parquet, il y a eu 73 comparutions immédiates.
Lire tout l'article »
Commentaires